Pierre Lebreton

[Versailles / Paris]

Prédateur, violeur, agresseur sexuel et physique, manipulateur, pointu. Il a fait énormément de victimes.

L’une des victimes raconte avoir été droguée par lui, il s’est frotté contre elle et l’a violée il y a deux ans, alors qu’il prétendait avoir besoin d’une “écoute amicale”.

Elle raconte avoir été, tout comme d’autres victimes, diffamée par lui et son complice, Olive Gramain, en disant qu’elle lui envoyait des photos et vidéos à caractère pornographique (ce qui n’est pas vrai et même ironique puisqu’il envoie des vidéos et photos qui le sont (cf. vidéo en bas de l’article) ).

Il tient à ternir la réputation de ses victimes pour les décridibiliser. Il raconte notamment avoir été quitté par sa copine qu’il qualifie de “folle” et “perverse narcissique”. Il se fait passer pour quelqu’un de “doux”.

Une autre des victimes, a connu Pierre par le biais d’Olive Gramain, une fois de plus ce dernier est connu par les victimes pour avoir couvert les diffamations du premier. Ils l’ont ensemble harcelée, la disant “folle”, “menteuse”, “obsédée”. Lançant des rumeurs sur les victimes, dont elle, à qui les écoute.

Pierre a harcelé cette femme pour qu’elle sorte avec lui, de plus de 30 ans plus jeune que lui, elle cédé à cause de son obstination. Il l’a ensuite appellée “allumeuse”.

Il a voulu dormir chez elle et le lui a demandé en la harcelant plusieurs fois. C’est suite à ça que Pierre et Olive l’ont harcelée, comme sus-mentionné, en la traitant de “folle”, “hystérique”

En pointu qu’il est, il mate les jeunes femmes et il est connu publiquement pour essayer de les draguer. Pour rappel, il a la soixantaine passée et la pointe c’est le phénomène systémique qu’ont les hommes à (vouloir) sortir ou (vouloir) avoir des relations sexuelles avec des femmes plus jeunes voire beaucoup plus jeunes. La pointe est une problématique dérivée du sexisme.

Une autre des victimes a constaté le schéma suivant chez ce prédateur :

  1. Il cible des femmes “discrètes”, “gentilles”, “compatissantes”, etc.
  2. Il leur raconte qu’il est victime de la mère de son enfant qu’il considère “folle”.
  3. Il raconte que ses amis détestent la femme prise en cible par lui et insiste pour la quitter.
  4. Il devient contrôlant, pervers et sexuellement violent.
  5. Il a des relations avec plusieurs femmes à la fois et ça l’amuse.
  6. Dit que ce sont les autres femmes qui le harcèlent.
  7. Il pratique les sadisme et domination sur ses victimes, alors qu’elles ne sont pas consentantes aux jeux de rapports sexuels violents. Il leur fait croire que ce sont elles qui veulent ces pratiques alors que c’est lui qui les fait à ses victimes, sans qu’elles y consentent, et il fait passer ça sous couvert d’une « blague ». C’est l’un de ses vices de manipulation.

Cette autre victime a subi les mêmes actes que ceux dénoncés au-dessus. Il l’a démolie de plusieurs façons et elle a mis des années à se reconstruire et à se confier à nous.

En réalité, il est un misogyne qui se destine à détruire psychologiquement et sexuellement puis moralement et socialement les femmes qu’il fréquente après les avoir séduites et (on cite) “consommées”. Il détruit leurs réputations en racontant à tout le monde qu’elles sont (on cite encore une fois) : “folles”, “salopes”, “nymphomanes”, “maniaques”, “obsédées”…

Compte Facebook : https://www.facebook.com/piedsdeplume
Dernier numéro de téléphone connu : 0667525227

Il a été éducateur auprès d’enfants handicapés, il l’est peut-être toujours.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s